logo epuisette.png
L'épuisette, une sélection de poissons, coquillages et crustacés d'exception à Capbreton, Hossegor & Seignosse

Notre recette de homard au beurre d'estragon


Le homard est un crustacé que l’on retrouve sur nos tables toute l’année. Cependant la période la plus prolifique pour le homard s’étend d’avril à juin. C’est à ce moment que les caseyeurs de Beganton remontent les plus beaux spécimens.


Pour vous régaler en toute simplicité, nos spécialistes de l’Épuisette, vous partagent leur recette de homard au beurre d’estragon. Une recette en toute simplicité mais savoureuse. Avec peu d’ingrédients, sublimez ce crustacé d’exception.




Ingrédients pour 2 gourmets gourmands :

1 homard de 500g ou plus sel 80g de beurre estragon


Déroulé de la recette :


Avant de s’attaquer au homard, commencez par préparer l’accompagnement qui viendra le sublimer. Sortez le beurre du réfrigérateur et conservez-le à température ambiante, il doit se ramollir jusqu’à prendre une consistance pommade.


Attaquez-vous ensuite à la cuisson du homard. Commencez par faire bouillir une grande quantité d’eau salée. Afin de ne pas dessaler le homard, il faut le faire cuire dans une eau très salée, chez l’Épuisette, nous vous recommandons donc de mettre une cuillère à café et demi par litre d’eau. Pour un homard, vous pouvez prévoir 4 litres d’eau et donc 6 cuillères à café de sel.


Lorsque l’eau bout, plongez-y le homard la tête la première. Pour un homard de 500g, laissez-le dans l’eau pendant 12 minutes puis ajouter une minute tous les 100g supplémentaires.





Pensez à couper les élastiques qui enserrent les pinces pour éviter que l’eau ne prenne un goût de caoutchouc.


Pendant que le homard cuit, ciselez finement l’estragon. Vous pouvez être généreux sur l’estragon qui se marie à merveille avec les produits de la mer.


Une fois que le homard est cuit, plongez-le dans une glaçante, c’est-à-dire dans un récipient rempli de glaçons. De cette manière la cuisson du homard est stoppée et la chair restera bien nacrée et moelleuse à souhait.

Ajoutez l’estragon au beurre et mélangez énergiquement pour bien l’incorporer.


Sortez le homard de l’eau, mettez-le sur le dos et coupez-le en deux. Le homard est encore chaud, badigeonnez-le généreusement de beurre à l’estragon afin qu’il fonde et parfume la chair du crustacé.


C’est déjà prêt !