logo epuisette.png
L'épuisette, une sélection de poissons, coquillages et crustacés d'exception à Capbreton, Hossegor & Seignosse

Réussir ses papillotes de poisson


Après les fêtes, continuez à vous faire plaisir en toute légèreté, avec les beaux poissons de l’Épuisette, tout en mangeant sainement et optez pour les papillotes de poissons.


Savoureuse, la cuisson en papillote est légère et riche en bienfaits nutritionnels. Cette méthode de cuisson à l’étouffée permet de faire ressortir toutes les saveurs du poisson et conserve les vitamines tout en ne nécessitant que peu ou pas de matière grasse. Une cuisine savoureuse et saine pour sublimer saumon, julienne, merlu…


La cuisson en papillote exhale le parfum des ingrédients qui cuisent à l’étouffée dans leur propre jus. Autre avantage, la cuisson en papillote très simple et rapide, est l’alliée des apprentis cuisiniers pressés !


De nombreux poissons peuvent être consommés de la sorte comme de la truite, le saumon, le cabillaud, le bar (ou loup de mer), la daurade, le turbot… Laissez libre court à votre imagination en mixant légumes de saison et poissons pour un repas équilibré, léger mais savoureux. Suivez les conseils des experts de l’Épuisette pour tirer le meilleur du poisson dans vos papillotes.


Commencez par choisir le contenant. En général deux équipes s’opposent : les partisans du papier aluminium et ceux qui ne jurent que par le papier sulfurisé. Le papier aluminium peut être utilisé sur le grill, au barbecue ou au four. Le papier sulfurisé, quant à lui résiste aux fortes températures et est idéal pour la cuisson au four mais il est beaucoup moins maniable. Pour varier les plaisirs, vous pouvez optez pour un contenant différent comme les feuilles de bananier, des feuilles de chou blanchies, des feuilles de vigne, de la pâte filo ou encore le classique sac cuisson. L’important surtout est de laisser suffisamment d’espace dans la papillote afin de permettre la bonne circulation de l’air.


Pensez à bien fermer votre papillote, qu’elle soit parfaitement hermétique pour conserver toutes les saveurs. C’est également la clé d’un bon jus ! C’est en effet l’un des grands avantages de la cuisson en papillote : à la sortie du four, le poisson et les légumes sont prêts à déguster et reposent dans un jus riche en goût. Les aliments, notamment les légumes vont rendre de l’eau, mais pour tous ceux qui sont friands de sauce, ajoutez un filet de jus de citron, un peu de vin blanc, un filet d’huile d’olive ou encore du lait de coco. Cuit ainsi, le poisson va conserver tout son moelleux.

N’oubliez pas de parfumer votre papillote avec de la moutarde, des épices et herbes aromatiques.